Maitriser le taux de CO2 peut limiter les risques de transmission au Covid-19

Le Covid-19 est un sujet important et malgré le port du masque, le risque de contamination dans les locaux clos existe encore ! Le retour en présentiel est une nouvelle source de risque de transmission du virus. En effet, le monde dans les bureaux va augmenter.

Le taux de CO2 dans une pièce permet de connaitre la quantité d’aérosols présente. On sait que le virus SARS-COV 2, responsable du Covid 19, est principalement transmis par voie d’aérosols : plus le taux de CO2 est élevé dans une pièce et plus le risque de contamination augmente.

Dans les espaces fermés où plusieurs personnes travaillent, le taux de CO2 augmentent rapidement. Effectivement, les taux préconisés par le HCSP (Haut Conseil de la Santé Public), sont très vite atteints.

Le HCSP indique que « le seuil critique de concentration de l’air se situe à 800 ppm (partie par million) : Une concentration en CO2 supérieure à un seuil de 800 ppm doit conduire dans tous les cas à ne pas occuper la salle et à agir en termes d’aération/renouvellement d’air et/ou de réduction du nombre de personnes admises dans les locaux d’un ERP ».

https://www.lindependant.fr/2021/05/04

Mais comment savoir réellement s’il y a un besoin de ventilation ? Comment s’assurer que l’air n’est pas trop chargée en CO2 et que le risque de contamination n’est pas présent ?

Effectivement, il est compliqué pour un non-expert de le savoir, d’autant que la concentration de CO2 dans l’air va dépendre du volume des pièces, de la ventilation et du nombre de personnes présentes. Il est difficile de se rendre compte du besoin d’aération sans indicateur précis.

Pour exemple : 2 personnes portant un masque dans un bureau de 12m² font monter le taux de CO2 de 500 ppm à 1280 ppm en moins d’une heure !

Analyse du taux de CO2 dans une pièce

Différentes données à exploiter grâce aux sondes d’ambiance

Une sonde CO2 mais pas que ! 

Grâce aux sondes d’ambiance proposées par Kalliopê, vous pourrez connaitre le taux de CO2 d’une pièce d’un simple coup d’œil ! Mais ce n’est pas tout ! Vous aurez également accès à l’ensemble de ces données (température, taux d’humidité, éclairage…) sur notre Cloud ce qui vous permettra de comprendre comment  « fonctionne » chaque pièce ! Vous pourrez ainsi adapter vos consommations et vos comportements.

N’hésitez pas allez voir à quoi ressemble les données récoltées sur notre plateforme d’exploitation !

Les mesures réalisés par une sonde d'ambiance CO2

Il vous suffit donc d’installer des sondes d’ambiance pour limiter le risque de contamination de vos salariés !

KALLIOPÊ
Delphine LAGRAVE
Juin 2021

A votre écoute pour échanger, contactez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *