Prix kWh des énergies en hausse : comment réduire sa facture énergétique ?

Face à la hausse continue des coûts de l’énergie, les Français cherchent, pour des raisons financières, mais aussi écologiques, des solutions pour faire des économies. La première est d’étudier le prix de l’électricité pour souscrire à l’offre la plus économique. Le chauffage, les appareils électroménagers et l’éclairage sont les postes les plus gourmands. En adoptant quelques gestes simples au quotidien, il est possible de faire des économies importantes. Une autre piste pour réduire sa facture énergétique consiste à réaliser des travaux de rénovation : les aides financières mises en place par l’État peuvent vous aider.

Changer de fournisseur pour réduire le prix du kWh de l’électricité

Le prix du kWh détermine la valeur de l’énergie et le coût de votre consommation. Bien choisir son fournisseur d’électricité permet de maîtriser sa facture. Depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, les offres des fournisseurs alternatifs à EDF se multiplient sur le marché. Le changement de fournisseur, totalement gratuit, est possible à tout moment. Les experts de fournisseur-energie.com recommandent d’utiliser un comparateur de prix pour trouver l’offre la plus économique.

Limiter sa consommation électrique

Pour limiter votre facture énergétique, quelques gestes simples au quotidien :

● privilégier les appareils électroménagers de classe A ;

● nettoyer régulièrement le réfrigérateur et dégivrer le congélateur ;

● utiliser des ampoules basse consommation ;

● utiliser des appareils électroménagers de taille adaptée à vos besoins ;

● ne pas laisser les appareils en veille : ordinateurs, téléviseurs… sont particulièrement énergivores.

● régler la température du ballon d’eau chaude entre 55 et 60°.

Limiter sa facture de chauffage et d’eau chaude

Il est important d’optimiser la température des pièces : 19° en journée, 17° la nuit et 16° en cas d’absence. Un degré de moins permet de faire économiser 7 % à la facture de chauffage. Un entretien régulier est nécessaire pour conserver les équipements de chauffage dans un état optimal ; les radiateurs doivent être dépoussiérés et l’installation de chauffage vérifiée une fois par an.

Préférer la douche au bain permet d’économiser à la fois de l’eau et de l’électricité. Que ce soit le lave-vaisselle ou le lave-linge, un écogeste consiste à le remplir au maximum et à utiliser un programme « éco » qui va laver à 30° au lieu de 60°. Réduction sur la facture assurée.

Travaux de rénovation énergétique

Pour lutter contre les déperditions d’énergie causées par le toit, les murs, les portes et fenêtres, des travaux d’isolation sont parfois nécessaires. L’efficacité énergétique est le préalable à tout changement de système de chauffage.

En effet, comme l’expliquent les experts de fournisseur-energie.com, si votre chaudière a plus de 15 ans, investir dans un système de chauffage plus récent, peu énergivore, sera aussi plus respectueux de l’environnement.

Le gouvernement a mis en place des aides pour les travaux de rénovation énergétique : Ma PrimeRénov’, Éco-prêt à taux zéro, chèque énergie… Toutes les infos sur ce site.

La maîtrise de la consommation d’énergie fait partie des comportements écoresponsables indispensables. De bons réflexes au quotidien et un équipement optimal contribuent à limiter l’impact sur l’environnement tout en réduisant votre facture énergétique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *